Une photo vaut mille mots !

Soyons honnêtes, nous aimons tous les photos de coucher de soleil. Ce sont généralement de très beaux clichés qui nous transportent et nous ramènent à un souvenir apaisant. Pour autant, utiliser ce type de photos pour les outils de communication de votre domaine serait un très mauvais choix, et nous allons vous expliquer pourquoi. Seriez-vous capable de me dire quelle photo a été prise dans le vignoble de l’un de nos clients ? Bien sûr que non, et c’est bien là le problème ! Ces photos auraient pu être prises n’importe où !
Lorsque vous communiquez à propos de votre domaine, soyez aussi précis dans le choix de vos visuels que dans le choix de vos mots. Voici trois conseils qui devraient vous guider :

  1. Pensez au sens du lieu : votre photo doit être représentative du lieu où vous vous trouvez. Chaque vignoble a sa ou ses caractéristiques qui le distinguent des autres. Travaillez avec votre photographe pour qu’il capture cette singularité qui viendra asseoir et différencier l’image du domaine.
  2. Racontez une histoire : aussi banal que cela puisse paraître, il est important de se poser LA question : quel message je souhaite faire passer à propos de mon domaine ? N’oubliez jamais qu’une image vaut mille mots. Le vignoble est bio ? Le travail des vignes 100% manuel ? Le panorama exceptionnel ?
  3. Attention à la « tâche verte » et au domaine XXL : de très belles et très grosses grappes ornent vos vignes. Assurez-vous que la photo ne soit pas trompeuse et qu’on ne les confonde pas avec un tout autre fruit qui n’aurait rien à voir. Généralement les photos prises en bout de rang sont plus réussies que celles prises dans le rang. D’autre part, notez que les photos grand angle ou les vues aériennes suggèrent que votre vignoble est immense, ce qui atténue la dimension « humaine » du domaine. Parfois, il est préférable de ne photographier qu’une petite partie de vos vignes pour mettre en valeur l’ensemble du domaine.

Pour les curieux, la photo A est effectivement une photo de domaine, alors que la deuxième est une photo de la lune de miel de notre collègue Sarah à Hawaï. La C représente le Mont Moriah aux États-Unis, et a été trouvée en tapant « sunset » sur Google. Bon, on l’avoue, chacun de ces trois couchers de soleil nous font rêver…