Nos 5 conseils pour réussir votre événement presse

Si vous envisagez d’organiser un déjeuner de presse ou une rencontre en « tête à tête » avec un journaliste, il est primordial de bien penser cette rencontre en amont. Le secret d’un événement presse réussi repose sur quelques principes simples :

  1. Informer.
    Les journalistes mais aussi les blogueurs influents sont très très très sollicités. Alors pourquoi devraient-ils accepter votre invitation plutôt qu’une autre ? Sortez de votre image de marque habituelle, listez vos actualités pertinentes pour le(s) journaliste(s). Essayez de dégager une actualité forte ou un angle différenciant et faites-en le thème de votre événement.
     
  2. Rester vrai.
    Présenter son nouveau millésime à la vente comme LE millésime exceptionnel de toute l’histoire du domaine n’est pas forcement le bon angle à choisir. Ce type d’information préconçue ne fonctionne pas auprès des journalistes : dites-leur la vérité ! Quels sont vos défis? Comment est-ce que vous les abordez, les dépassez? Qu’est ce qui vous tracasse au quotidien et vous empêche de dormir la nuit ? Le ou les journaliste(s) seront frustrés si vous vous contentez de leur livrer une histoire bateau, sans relief ni couleur.
     
  3. Choisir un lieu stratégique.
    La grande majorité des événements presse ont lieu dans une salle dédiée d’un restaurant ou d’un hôtel. Considérez que le lieu est LE partenaire de votre événement. Collaborez avec le chef et le sommelier ainsi que le département RP/marketing, pour créer un événement dynamique qui servira les intérêts du lieu tout autant que les vôtres.
    D’autre part, ayez conscience que le lieu choisi en dit beaucoup sur vous et votre marque. Préférez un lieu en accord avec votre philosophie, un lieu qui peut inciter la presse à avoir un œil nouveau sur vous, ou encore un lieu qui viendra renforcer un parti pris.
     
  4. Toujours garder votre objectif en tête.
    Un déjeuner ou un dîner avec 10 ou 15 journalistes représente un investissement important qui peut effectivement répondre à vos objectifs. Pour autant, n’oubliez pas qu’un événement plus petit peut s’avérer tout aussi efficace. Ce n’est pas le nombre de personnes autour de la table qui compte, mais plutôt la qualité de la conversation que vous engagez. Le but n’étant pas d’avoir le maximum de journalistes, mais plutôt d’obtenir des retombées de qualité.
     
  5. Choisir le bon timing.
    Lorsque vous réalisez ce type d’événement, il est important que vous gardiez en tête l’importance du jour que vous allez choisir, le moment de l’année et le temps que va durer votre événement. Un déjeuner ne doit pas durer plus de deux heures, un dîner pas plus de trois. Enfin, prenez en compte le calendrier lorsque vous planifiez votre évènement. Organiser un événement dans le cadre d’un salon important peut être une bonne idée, mais la concurrence avec les autres marques peut être importante !