Message in a bottle : comment réussir un envoi d’échantillons à la presse ?

Depuis la création de l’agence en 1997, nous avons envoyé un certain nombre d’échantillons à la presse, et nous pouvons donc aujourd’hui vous dire relativement facilement ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, quand il est nécessaire d’être créatif ou si l’envoi d’une fiche technique est amplement suffisant.

Pour obtenir de bonnes retombées à propos de vos vins suite à un envoi, il est important de se différencier des centaines d’autres envois que reçoivent chaque semaine les journalistes. La recette magique : un peu de créativité, de la pertinence, un transport sans faille et un effet « wow » à l’ouverture.

Quelques recommandations pour y parvenir :

Wine Writers

  • Quel type de retombée attendez-vous ? Avant même de planifier votre envoi d’échantillons, définissez précisément les résultats que vous souhaitez obtenir. Un commentaire de dégustation ? Créer une nouvelle tendance ? Attirer l’attention sur toute votre gamme ? Vos objectifs doivent toujours déterminer la voie à suivre pour élaborer votre envoi.
  • Sortez des sentiers battus : l’accent ne doit pas être nécessairement mis sur le contenu de la bouteille. Votre vin peut être mis en avant via un événement, un accord met/vin tendance,  ou encore via une étude consommateur. Par exemple, pour le lancement d’un nouveau rosé, il serait intéressant d’intégrer des chiffres pertinents sur le  marché du rosé.
  • La première impression est primordiale : si vous envoyez des échantillons pour la première fois, assurez-vous que cet envoi correspond parfaitement à l’image que vous voulez transmettre.  Faites attention à tous les détails : le ton, le contenu des messages et le look général de l’envoi. S’il ne correspond pas à l’image de marque de votre vin, vous n’aurez pas les retombées espérées.
  • Allez au fond des choses : Si vous donnez un thème à votre envoi, il faut que chaque détail reprenne le thème. Par exemple, si vous associez votre cuvée au pique-nique sur la plage en été, enveloppez votre bouteille d’une belle serviette de plage. Créez une expérience au-delà de la dégustation du vin !
  • Sortez de l’univers du vin : ciblez d’autres rubriques que celles qui publient habituellement des articles sur le vin. Pour ce faire, travaillez votre thème en fonction de ces rubriques. Par exemple, si votre vin est à un positionnement prix très haut de gamme, vous pouvez peut-être cibler également les magazines dédiés à l’univers du luxe.
  • N’oubliez pas que nous vivons dans un monde de communication immédiate : Les flux de communication sont de plus en plus rapides et instantanés, les médias traditionnels utilisent également les médias sociaux. Alors soyez prêt à répondre et à réagir sur ce terrain.
  • Dernière recommandation : les journalistes détestent recevoir des échantillons de vin qui ne sont pas déjà distribués. Il est donc important de s’assurer de la bonne distribution des produits avant de faire partir l’envoi.


Wine Writers
Voici un exemple d’envoi d’échantillons réalisé dans le cadre d’une campagne de lancement de produit qui a marqué les esprits : http://www.businessinsider.com/austerity-wine-unwrapping-2013-2?op=1

S’abonner à 60 secondes: pour recevoir 60 s par email inscrivez-vous sur Bensonmarketing.com ou envoyez un email à Jeremy Benson à benson@bensonmarketing.com