5 conseils pour photographier vous-même vos événements

Par manque de temps ou parfois par manque de budget, vous ne pouvez pas recruter un photographe pour un événement que vous organisez.
Considérons que vous avez un véritable appareil photo et non un simple téléphone, voici quelques conseils pour vous préparer à photographier le meilleur de votre événement.

Étape 1 : être préparé
Il est toujours préférable d’aller repérer le lieu avant le jour J (Lumière, points de vue, etc.). Comme tout projet, mieux vous serez préparé, meilleurs seront les résultats.

FloorPlan

Étape 2 : préparer votre liste de prises
Après avoir repéré le lieu, il faut maintenant réfléchir aux images dont vous aurez besoin pour retranscrire votre message en photos.  Que ce soit pour le lancement d’un produit, une dégustation, ou le début des vendanges, vos photos devront refléter des scènes de vie. Voici quelques prises à ne pas négliger :
Extérieur : on oublie souvent de photographier l’extérieur d’un lieu alors qu’il en dit également beaucoup sur l’événement. L’événement s’est-il déroulé dans un restaurant connu ? L’atmosphère d’une ville agitée comme Paris y est-elle capturée ? Ou encore la beauté d’un paysage ? Même si l’extérieur ne vous semble pas extraordinaire, prenez quand même une photo, au cas où !
Intérieur : essayez d’arriver en avance pour prendre en photo les détails du décor sans gêner les invités. Il y a certainement eu beaucoup de travail de décoration pour cet événement, essayez donc d’en capturer les détails.
Prenez de la hauteur : Y a-t-il un balcon, une scène ? Pouvez-vous prendre une photo de tout le monde ? Si oui, prenez une photo avant l’arrivée de la foule et une fois que tous les invités sont présents. Effet garanti !
Portraits : les expressions des invités peuvent en dire long sur l’événement. Rires, sourires, surprises et autres émotions peuvent réellement démontrer le succès de l’événement.

Étape 3 : prenez beaucoup de photos
Les meilleurs clichés peuvent être pris au moment où vous vous y attendez le moins. Vous n’aurez pas de seconde chance, alors prenez le maximum de photos pour capter le plus de spontanéité possible. La plupart des appareils numériques ont un mode rafale. Repérez comment il fonctionne. Même une fois l’événement terminé, restez dans le coin, un petit groupe peut vous apporter des prises plus intimes.

Étape 4 : évitez les erreurs de débutants
N’oubliez pas que vous n’êtes pas un invité, alors ne photographiez pas ce que voient ces derniers.  La plupart des gens ont le dos tourné au lieu, puisqu’ils font face aux vins qui sont présentés devant eux. Mais qui veut voir leur dos sur les photos ? Essayez de naviguer là où vous pouvez avoir une perspective intéressante des invités. Et évitez de prendre un million de photos des vins servis. Prenez les photos des bouteilles pour les avoir au cas où, mais concentrez-vous sur l’événement.

Étape 5 : tâchez de savoir à quelle fin seront utilisées les photos après l’événement. Il est toujours préférable d’utiliser la haute définition. Vous pourrez ensuite baisser la résolution si vous souhaitez les utiliser pour un site internet, alors que l’inverse est impossible. Certains blogs et médias sociaux ont des exigences différentes en terme de résolution.

En résumé
Avec peu de moyens, un objectif et une bonne carte mémoire, vous pouvez retranscrire votre événement par l’image sans dépenser une fortune avec un photographe professionnel. Mais ne rêvez pas non plus, cela ne fait pas de vous un photographe professionnel et pour certains événements, la prestation d’un pro sera indispensable (salle sombre, événements en soirée, etc.)

Retrouvez tous nos posts à parcourir en 60 secondes sur notre blog 60s
Une question ? Envoyez un email à Jeanne Peron à peron@bensonmarketing.com